LES PRECEPTES DE LEONARD

Il y a 500 ans, Léonard de Vinci venait s’installer en France, au Clos Lucé, près du château d’Amboise. À la demande d’un roi. François 1er. Pour y observer la nature, y finaliser quelques unes de ses inventions, y poursuivre ses recherches en mécanique, en botanique, en anatomie, en astronomie. Il y apporte sa Joconde, son Saint Jean Baptiste et sa Sainte Anne. La retraite du plus Italien des Français fut bien remplie et bien fleurie. Les roses colorent encore son jardin comme certains préceptes fleurissent encore une pensée tout empreinte de philosophie antique. Aperçu, ici,  de ces roses de l’esprit…

Etude sur la lumière, Léonard de Vinci.
Etude sur la lumière, Léonard de Vinci.

Regarde la lumière et admire sa beauté. Ferme l’œil et observe. Ce que tu as vu d’abord n’est plus et ce que tu verras ensuite n’est pas encore.

Etude des proportions du corps humain selon Vitruve, réalisée par Léonard de Vinci vers 1492.
Etude des proportions du corps humain selon Vitruve, réalisée par Léonard de Vinci vers 1492.

Si cette dépouille extérieure de l’homme (son corps) te paraît merveilleusement ouvragée, considère qu’elle n’est rien, auprès de l’âme qui l’a formée. En vérité, quel que soit l’homme, c’est toujours quelque chose de divin que l’homme incorpore.

L’œil, appelé fenêtre de l’âme, est la principale voie par où notre intellect peut apprécier pleinement et magnifiquement l’œuvre infinie de la nature.

Que les figures, que les couleurs, que toutes les espèces des parties de l’univers soient réduites à un point… quelle merveille que ce point !

Etude anatomique, Léonard de Vinci.
Etude anatomique, Léonard de Vinci.

Cœur : instrument merveilleux, inventé par le Maître suprême. Celui-ci se meut de lui-même et ne s’arrête point, sinon pour toujours.

La rigueur vient toujours à bout de l’obstacle.

Qui marche droit tombe rarement.

Il faut contempler ; il faut penser : qui pense peu se trompe beaucoup.

La Joconde, réalisée entre 1503 et 1506.
La Joconde, réalisée entre 1503 et 1506.

Une journée bien remplie donne un bon sommeil ; une vie bien remplie donne une mort tranquille.

Là où entre la fortune, la jalousie met le siège et s’acharne, et laisse en partant douleur et repentir.

Saint Jean Baptiste, réalisé entre 1513 et 1516.
Saint Jean Baptiste, réalisé entre 1513 et 1516.

On ne peut avoir d’empire plus petit, ni d’empire plus grand que celui qu’on a sur soi-même.

Un génie, un «honnête homme» comme on les surnommera plus tard, ces hommes complets, réalisés dans l’étude des sciences, de la nature et de l’humanité. Artiste et artisan. Léonard de Vinci avait-il un secret ? Oui, la rigueur et la détermination dans le travail. Il écrivait de gauche à droite. Une écriture spéculaire : qu’on peut déchiffrer en regardant dans un miroir. Nul secret à cacher… Juste une paresse que cet acharné de travail s’accorde en tant que gaucher et qui lui permettait, en outre, de ne pas salir ses manches sur l’encre fraîchement inscrite sur le papier…

Clos Lucé, Demeure de Léonard de Vinci, 37 100 Amboise. 02 17 57 00 73.

Le site du Clos Lucé : ici.

image 1

image 2

image 3

image 4

image 5

2 commentaires sur “LES PRECEPTES DE LEONARD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s