FIN DE LA PROMENADE…

Voici la réponse à la question 29… Qui a prononcé ces mots :

Ecoute aujourd’hui, jeunesse de France, ce qui fut pour nous le Chant du Malheur. C’est la marche funèbre des cendres que voici. A côté de celles de Carnot avec les soldats de l’an II, de celles de Victor Hugo avec les Misérables, de celles de Jaurès veillées par la Justice, qu’elles reposent avec leur long cortège d’ombres défigurées. Aujourd’hui, jeunesse, puisses-tu penser à cet homme comme tu aurais approché tes mains de sa pauvre face informe du dernier jour, de ses lèvres qui n’avaient pas parlé ; ce jour-là, elle était le visage de la France…

C’est André Malraux qui prononce ces paroles, célèbres pour leur beauté et leur profondeur, le 19 décembre 1964, lors du transfert des cendres de Jean Moulin au Panthéon. Le document, gardé précieusement par l’INA :

Notre article à ce sujet :  là.

30ème jour… Le mois anniversaire du Mag@zoom se termine. La promenade au cœur des articles s’arrête … mais pas la tâche entreprise : portraits de personnalités qui valent la peine d’être connues, mise en valeur de projets, d’événements, d’associations qui œuvrent pour le bien de l’humanité… La mission du Mag@zoom est loin d’être achevée… Merci pour votre soutien, et à bientôt pour d’autres articles…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s