APPEL D’AIR POUR TERRE D’ERRANCE

résistance

DES PLANCHES…

Norrent Fontes. Petite commune du Pas de Calais. Au carrefour de Lille, Calais, Boulogne et Arras. Une église et une Pieta. Un cimetière. Trois cressonnières. 1500 âmes. Enfin, quelques dizaines de plus depuis qu’un camp de réfugiés s’y est implanté. Et puis des flammes. Qui ravagent tout. Le misérable campement part en fumée. Le 27 avril 2015. Des bénévoles de Terre d’Errance, et d’autres âmes généreuses, se mettent à l’œuvre. Avec les exilés, forts de leurs espoirs et de leur volonté d’une vie meilleure. Ils reconstruisent ensemble un camp de fortune. Des planches. De l’huile de coude. De la fraternité. Et encore des planches.

reconstruction

Et puis l’absurde s’invite sur le chantier : L’État dresse un procès verbal d’infraction pour construction sans autorisation. Le Maire signe un arrêté d’interruption des travaux pour absence de permis de construire. Deux membres de l’Association Terre d’Errance, convoqués à la gendarmerie le 16 septembre dernier, risquent jusqu’à 75 000 euros d’amende et 3 mois de prison avec sursis s’ils continuent leur opération de mise à l’abri. Absurdité, indifférence. Et surtout incohérence avec les discours officiels des dirigeants européens qui s’entendent pour accueillir les réfugiés…

…AUX PLANCHES

Une planche de salut pour Terre d’Errance et les réfugiés de ce camp ? Peut-être : l’association mobilise des artistes de renom et organise une manifestation artistique. Un appel à l’art pour un appel d’air. Quand la musique, la danse, le cirque, le chant viennent au secours de ceux qui ont tout perdu. Quand les artistes prêtent leurs projecteurs à ceux qui en ont besoin. Que l’on parle de cette inhumanité de l’administration et de ses rouages. Que l’on mobilise les talents, quels qu’ils soient, pour redonner leur dignité à ces hommes, ces femmes, ces enfants qui sont nos frères en humanité. Insensé qui croit que je ne suis pas toi a écrit Victor Hugo. Les misérables que notre monde moderne a enfantés sont à nos portes. Le samedi 10 octobre, à partir de 11h, c’est la fête de l’humain à Norrent Fontes : concerts, jeux, ateliers et auberge espagnole. À partir de 18h, la fête continue au complexe du Vert Feuillage, rue de l’Église, à Ham en Artois.

Aire Hip Hop entrera dans la danse. Et le Cirqu’ en Cavale. Notons la participation généreuse et talentueuse de HK et les Saltimbanks, chantres de l’exclusion sociale. Ils savent de quoi ils parlent… Une occasion de découvrir un style musical voguant entre le blues, le chaâbi et le reggae. Un beau voyage. Sans risques celui-là…

HK et les Saltimbanks

Page facebook de Terre d’Errance : ici.

image 1

image 2

image 3

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s