SAMUEL DUMEY, 11 ANS, 1ER ADJOINT À LA VILLE DE COUDEKERQUE BRANCHE

Mercredi après-midi. À l’heure où certains enfants répètent leurs gammes en école de musique. Ou slaloment entre des cônes de couleur, ballon de foot au pied. Ou s’égayent dans des aires de jeux avec les copains. D’autres, se réunissent et réfléchissent à des solutions pour améliorer la vie de leurs concitoyens. Ils sont élus au Conseil Municipal des Jeunes de Coudekerque Branche. Et sous la houlette bienveillante et la moustache bien gauloise de Jean-Luc Decreton, ils travaillent. Leur 1er Adjoint ? Samuel Dumey. Son portrait, ici…

Photo àla une
Samuel Dumey, 1er Adjoint au Conseil Municipal des Jeunes de Coudekerque Branche.

Il a 11 ans depuis peu. Il est élève de CM2 de l’École Brassens. Sa maîtresse, Mme Grumellon, est plutôt gentille me dit-il. Il aime les maths. Le calcul, c’est son point fort. Peut-être un futur adjoint aux Finances de la ville ? Ou à la Culture : il aime la chanson (il ne rate pas The Voice ! ). Il aime la peinture aussi. Surtout celle de Kandinsky. Saint Georges contre le dragon par exemple ? Un peu David contre Goliath. Jeune garçon luttant contre les injustices pour le bien de sa ville. Ça lui ressemble un peu, à Samuel. Avec son regard clair plein de détermination et d’enthousiasme.

Wassily Kandinsky, Saint Georges contre le dragon.
Wassily Kandinsky, Saint Georges contre le dragon.

Tient-il cela de ses parents ? Fabrice, commerçant, réparateur, au service des autres… Delphine, éducatrice, au service des enfants…. Peut-être bien une fibre familiale : se rendre utile. L’enthousiasme et l’énergie sont entretenus pas le sport. Le badminton plus précisément. Samuel est un vrai fan. De ses deux frères d’abord, tous les deux champions de bad. Du sport en lui-même : Samuel s’entraîne régulièrement. Et dispute des tournois, au niveau départemental s’il-vous-plaît ! Fan de l’équipe de Badminton de Grande Synthe. Fan de deux icônes aussi : Lee Chong Wei, champion malaisien, et  le chinois Dan Lin, champion du monde en titre depuis 2013. Ses yeux pétillent quand il parle de ces deux stars du badminton.

Quand on évoque son engagement pour la ville de Coudekerque Branche, Samuel affirme que cela lui semble naturel. Il s’est présenté aux élections, en novembre 2015, de sa propre initiative. Il a été élu représentant de son école au CMJ, puis 1er adjoint. Notons déjà un certain don tactique et stratégique : J’ai su convaincre les conseillers élus de mon école de voter pour moi. Les élus de son école ? Nicolas Dumetz, adjoint. Et les conseillers : Rose Lutsen, Lucas Boffa, Killian Dequidt, Ilyès Benali. Il dit bien s’entendre avec la Maire du CMJ, Louise Minne. Ils ont des projets et s’investissent dans les 3 commissions : Sports et Loisirs, Solidarité et Citoyenneté, Environnement et Cadre de vie. Comment définit-il la Liberté, l’Égalité, la Fraternité et la Laïcité ?

La Liberté, c’est ce qu’on peut faire, mais dans le respect de la liberté des autres. On ne peut pas faire ce qu’on veut… Tous les gens ont les mêmes droits : c’est ça l’Égalité. La Fraternité, c’est se considérer les uns et les autres comme frères et sœurs. La Laïcité, c’est ne pas se moquer des gens qui sont différents, qui n’ont pas la même couleur, la même religion. Et c’est ne pas mettre en avant une religion.

Samuel, 1er Adjoint, une belle âme d’enfant au CMJ.

image 1 : photo LeMag@zoom.

image 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s